12046769_10153307978417545_5491357990008959965_nCe Week-end avait lieu, comme vous le savez peut être, le Comic Con Paris, première édition depuis la séparation avec la Japan Expo. On peut dire que dans l’ensemble ce n’était pas la convention la plus réussie qui soit. En effet elle avait lieu dans la grande halle de la Villette, beaucoup trop petite pour un événement d’une telle ampleur. Les deux invités principaux que sont Matt Faction (auteur chez Marvel) et Maisie Williams (Arya dans Game of Thrones) ont en plus annulés leur venue juste avant le début de la convention. On peut aussi parler de l’organisation et de la communication un peu bancales. En effet une grosse décision a été prise par les organisateurs: comme pour les versions Américaines, le nombre de billets était limité et il n’y a pas eu de vente sur place. Franchement ça, c’est pas plus mal parce que j’y suis allé le dimanche et on avait de la peine à circuler dans les allées. Qu’est-ce que ça aurait été s’ils avaient vendus toutes les places réclamées. Cependant cette décision n’a été annoncée qu’une semaine avant la convention et a été très mal communiquée. 12038027_10153307973447545_6130275114349621654_nOn notera aussi que les accréditations n’ont pas été distribuées aux personnes les ayant réclamées. Mais comme je n’en ai, pour ma part, pas demandé, je ne peux pas dire.

Les stands étaient majoritairement des vendeurs ou des éditeurs, que ce soit BD, Comics, figurines, T-shirts, gadgets… le choix était large mais on peut remarquer la totale absence d’artisans ou de dessinateurs comme il y a, par exemple, à la Japan Expo. il n’y avait aucun studio de jeu vidéo représenté et donc aucun jeu à tester mais ils doivent sans doute se préparer pour la Paris Game Weeks. On félicitera L’Originale qui a animé toute le Week-end la Web-Radio officielle du Comic Con et qui a reçu des invités plus ou moins prestigieux (et plus ou moins adaptés). Pendant qu’on parle d’invités, on comptait parmi eux des invités préstigieux comme Frank Miller, une partie du casting de la série Jessica Jones, Shawn Ashmore, etc… Il y avait aussi des invités moins connus mais qu’on aime bien quand même comme l’équipe de French Ball, Davy Mourier, une partie de l’équipe de Noob et une partie de l’équipe de Golden Moustach. Enfin il y avait les invités qui n’avaient rien à faire ici et oui, je pense à Squeezie et Cyprien. 12107871_10153309835167545_7153930006574373927_nJe ne comprend à quel moment leurs créations rentre en relation avec le thème et l’univers du Comic Con puisque, pour une raison qui m’échappe, leur présence était tellement appréciée qu’il ont animés la vente aux enchères du Vendredi.

Parmi les stands on pouvait rencontrer la 501eme Légion, une équipe de cosplayeurs Star Wars qui participent à des événements caritatifs, la fédération française de sabre laser qui proposait même un tirage au sort avec prix à la clés et une master classe, et un stand montrant de magnifiques masques Batman peints par de grands artistes. Oh et parmi eux il y en avait un fait par Cyprien à son image (représentation de sa mégalomanie…). Le stand Canalsat organisait régulièrement des Quiz et vous permettait d’être pris en photo sur le trône de fer. 10462373_10153307982497545_6703445143216186102_nMelty organisait des activités pour perfectionner vos talents de vidéaste.

Mais le point fort de cette très petite convention c’était les conférences. Il y avait divers conférences à but didactique comme la conférence de Francois Descraques ou la conférence sur Snapchat et Vine « les nouveaux formats de la vidéo » et des master classes comme celle de Melty qui expliquait comment faire décoller sa chaîne Youtube. La conférence Jessica Jones s’est particulièrement démarquée puisqu’un épisode de la série à été diffusé, suivi de questions posées aux actrices.

Pour ma part j’ai assisté à deux conférences: La conférence Noob où deux épisodes de la saison 7 ont étés diffusés et où des questions ont été posées et la conférence Marvel: Secret Wars, qui fera l’objet d’un prochain article.

Ce qu’on peut dire du Comic Con Paris 2015: c’etait une petite convention bien sympa qui n’a rien à voir avec l’image que l’on se fait du Comic Con. A cause de ce décalage et de quelques problèmes d’organisation, la convention en a déçu plus d’un. Alors qu’en vrai l’ambiance était chouette, il y avait plein de chouettes cosplay (pour ma part  j’étais en Ghostbuster), d’artistes intéressants et de supers conférences. Donc un bilan mitigé qui pourrait s’éclaircir pour une seconde édition.


Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de