[vc_message color= »success »]Cette critique est garantie 100% sans spoiler ![/vc_message]

[vc_message color= »info »]Attention, cette critique est purement subjective et ne concerne que le point de vue de l’auteur comme chaque critique sur Erreur42.[/vc_message]

Annoncée il y à maintenant plusieurs mois l’adaptation en film d’animation du comics Batman : The Killing Joke par Alan Moore et Brian Bolland était très attendue par les fans, et le film vient de sortir. Qu’est-ce que j’en pense ? Est-ce une bonne ou une mauvaise blague ?

Une première partie de mauvais goût

La première demi-heure du film n’explore absolument pas l’histoire originale du comics. Il est évident que pour rendre une histoire aussi courte tel que le comics The Killing Joke, il fallait prendre quelques libertés pour en faire un long-métrage d’animation (plus ou moins 1H15). Cependant, mettre en place une histoire inédite au lieu de meubler les scènes entre plans et discussions n’était pas une mauvaise idée, mais les scénaristes ont décidés de mettre en avant le personnage de Batgirl / Barbara Gordon (Tara Strong) et la relation qu’elle entretient avec Batman / Bruce Wayne (Kevin Conroy).

Même si le personnage de la femme chauve-souris intervient dans l’histoire originale, cette partie est juste ennuyante. En plus d’une histoire d’amour foireuse, le méchant de cette première partie est à mourir au couteau. Ils essaient de montrer que la relation entre Batman et Batgirl est importante mais au final, il n’en est rien. Heureusement pour le spectateur, la seconde partie du film rattrape toutes les erreurs de la première.

Le fou à lier qui rend heureux

J’ai vraiment eu peur en regardant la première partie, mais où était le Joker bordel ?! Il aura fallu attendre plus d’une demi-heure pour que l’histoire commence réellement. Interprété par Mark Hamill (Luke Skywalker pour les moins geeks d’entre vous), il a encore une fois joué son rôle à merveille. Car oui, il a déjà joué le personnage dans la série télévisé « Batman » de 1992 à 1995 et dans d’autres films d’animations du même nom. En faite, le casting est parfait pour tous les personnages comme Batman, Batgirl ou encore le commissaire Gordon qui fait l’affaire aussi. On les prends tous au sérieux grâce à un doublage très réussi.batman-the-killing-joke-joker

Bon au final, ça donne quoi ?

Et bien au final, les fans du comics vont tout simplement adorer étant donné que l’histoire est exactement la même, à l’exception de l’ajout scénaristique inutile (qui nous a fait perdre 40% du film)… Pour ceux qui ne connaissaient pas l’histoire de base, comme moi, et bien vous n’aurez qu’à apprécier la qualité graphique des personnages et des décors, qui sont tout bonnement correct mais pas parfait (car oui certains passages manquent quand même de détails) et vous laissez porter par l’histoire.


Batman : The Killing Joke reste un excellent film d’animation, si si je vous assure, ce n’est pas une blague. Même si, effectivement, la première demi-heure est tout bonnement inutile, n’apportant strictement rien au scénario du film. Je dirais juste que ma seule déception soit la fin qui laisse perplexe. Mais bon, je ne suis pas là pour vous spoiler donc je vous laisse regarder par vous même et me dire ce que vous en pensez dans les commentaires !

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de