Dossier FF7: Intro

Je sais pas si vous êtes au courant mais la semaine dernière, à Los Angeles s’est déroulée l’E3: le plus grand salon de jeu vidéos. Tous les éditeurs y sont allés de leurs petites annonces et certaines ont attirées mon attention. En outre, après une certaine conférence, on a entendu quelques gredins sans cœur ironiser sur le fait que la meilleure annonce de SquareEnix était un jeu vieux de 18 ans. Et vous savez pourquoi? Parce qu’ils l’ont fait! Ils avaient dit qu’ils le feraient pas et ils l’ont fait quand même! ILS LES ONT FAIT PETER LEURS PUTAIN DE BOMBES!!… Heu… qu’est-ce que je raconte moi? Bon, je balance le trailer, on se retrouve après…

Alors? Alors,! ALORS!!? Ça t’a plut? Oh mais je t’entends petit con inculte, tu ne connais pas Final Fantasy VII et tu veux des précisions (ou tu t’en fous, auquel cas je peux vraiment rien pour toi). Donc FF7 est un J-RPG ( jeu de rôle japonais) sorti en 1997 (j’étais pas né et je vous emmerde) sur Playstation première du nom. C’est le premier Final Fantasy en 3D, chez Sony et sur CD. On y incarne Cloud un ex super-soldat génétiquement modifié (enfin c’est ce qu’il croit) qui lutte contre la pollution et la capitalisme en faisant péter les réacteurs de la Shinra. La Shinra c’est une immense multinationale qui a trouvé un moyen de puiser le mako et d’en faire plein de trucs comme de l’électricité, des armes ou des supers-soldats comme Sephiroth. Le mako c’est l’énergie vitale de la planète. Sephiroth c’est un ancien héros qui est devenu fous. tout le monde croit qu’il est mort mais en fait il semblerait que non. Du  coup, Cloud va le poursuivre avec l’aide d’Avalanche et d’Aerith. Avalanche c’est le groupe terroriste dont fait partie Cloud. Aerith c’est une vendeuse de fleur qui vit dans les taudis. Je pourrais continuer comme ça toute la journée mais il faut qu’on passe à autre chose.

Donc FF7 c’est un grand classique et c’est un de mes jeux préférés. Bref; ça fait des années que les fans demandent un remake HD et ça fait des années que Sony et SquareEnix nous disent qu’ils le feront pas parce que ça serait trop long et chère. Et en fait ils l’ont fait. Et c’est cool. En effet, même si j’adore FF7, il a vraiment beaucoup vieillit autant dans ses graphismes que dans son système de jeu. Je serais même pas contre une petite refonte en A-RPG (jeu de rôle croisé avec de l’action). Mais par le passé, FF7 est passé par bien des formes. Il y a déjà eu un remake sur PC mais il y a aussi eu d’autres jeux se déroulant dans le même univers. Final Fantasy 7 Dirge of Cerberus est un TPS (Third Person Shooter) centré sur le personnage de Vincent Valentine, un allié optionnel dans le jeu original. Personnellement je n’y ai pas joué mais j’ai ouïe dire qu’il était assez vide et sans intérêt. Il y a aussi eu FF7 Before Crisis, un jeu mobile sorti uniquement au japon et mettant les Turks sur le devant de la scène. Sur mobile on peut aussi noter FF7 G-Bike qui reprend le gameplay de la séquence en moto. Et là on aborde du lourd. Du très lourd. Un des meilleurs jeux de la PSP et le vrais successeur spirituel de FF7. En 2007, l’équipe originale s’est réunie pour créer un prequel de FF7 se déroulant.. 7 ans plus tôt et approfondissant le personnage de Zack, dont on ne peut pas parler sans spoiler et qui est mon personnage préféré (j’ai même fait un cosplay mais chut c’est un secret). Crisis Core Final Fantasy 7 est juste excellent. presque à la hauteur de l’original autant dans son gameplay que dans sa profondeur et dans son scénario.

FF7 a aussi été dérivé en Film avec Advent Children et en OAV avec Last Order mais leur temps viendra également. Je vous annonce donc une grande rétrospective en plusieurs articles dédiée à FF7 et à ses dérivés. J’espère que ça vous plaira et je vous dit à la prochaine!

Le monde de Final Fantasy VII est vaste et cohérent avec de nombreux personnages donc, avant de commencer la rétrospective il est donc important de faire un point là dessus.


Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de