FF7 DOSSIER: Le jeu original

Nous sommes en 1997; Titanic sort dans les salles obscures, on découvre South Park à la télé et on peut déplorer la naissance de Rebecca Black et la fin de Sailor Moon et de Lois et Clark. Le premier Final Fantasy est sorti depuis dix ans et la réputation d’Hironobu Sakaguchi, créateur de la série n’est plus à faire. SquareSoft (qui s’appellera plus tard SquareEnix) travaille sur un jeu par Nintendo 64. Il raconte l’histoire d’un flic bourru lancé à la poursuite de terroristes ayant fait exploser la ville. Mais la mort de la mère de Sakaguchi et la décision de développer un jeu en 3D orientèrent le jeu dans un autre sens. Le format cartouche ne permettait en effet pas de supporter un jeu en 3D et ses cinématiques. Sur Playstation, le jeu est même répartit sur 3 CD (oui, comme GTA 5). Attention!! A partir de ce point, on spoil!

On y incarne Cloud (démerdez vous je rappelle pas qui c’est, je l’ai dis 100 fois) qui va, à l’aide de Barret, Jessie, Wedge et Bigs, faire exploser un réacteur pour protéger la planète. Mais ce qu’il ne sait pas encore c’est que cette attaque va l’entraîner sans une guerre contre la Shinra. Il va faire la rencontre d’Aerith, une fleuriste des taudis qui semble déjà le connaitre et qui est également la dernière représentante d’une race d’aliens ancestrale. Mais il va également croiser à nouveau le chemin de Sephiroth qui semble avoir un plan terrible. En effet il veut utiliser une matéria materia(cristalisation de la rivière de la vie permettant d’utiliser la magie) noir unique afin de blesser la planète et la pousser à se régénérer en usant de la rivière de la vie (flux spirituel des anciens, aussi appelés cétras). Sephiroth absorbera ensuite cette énergie pour devenir surpuissant. Ce que Cloud ne sait pas c’est qu’il a belle et bien tué Sephiroth 7 ans plus tôt. Son ennemi n’est autre que Jenova alias « La Calamité venue du ciel », un extraterrestre semblable aux anciens, ayant pris la forme de Sephiroth. Son but est d’absorber la rivière de la vie et d’utiliser la planète comme vaisseau spatial et de partir à la conquête de l’univers. Cloud en apprendra plus sur son passé, découvrant qu’il n’est pas du tout celui qu’il croit être. Aerith invoquera une matéria blanche pour lutter contre Sephiroth mais sera tuée à ce moment. On aura de nombreux alliés en la personne de Barret, Aerith, Tifa, Red XIII, Cait Sith, Cid, Yuffie et Vincent. Voilà pour un bref topo sur le scénario (oui je sais qu’il y a plein de trucs que j’ai pas dit).

Pour le système de jeu c’est plus ou moins le même que les autres épisodes: du combat en tour à tour avec des attaques physiques et des sorts. Il y a toujours la jauge ATB (active time battle) qui définit la vitesse d’attaque des personnages. C’est en fait une jauge qui avance à une vitesse différente pour chaque personnage. Tant qu’elle n’est pas remplie, on ne peut pas attaquer ou faire quoi que ce soit et on ne voit pas la jauge de l’ennemi. La vitesse des personnages dans se statistiques définit la durée d’écoulement de la jauge. Il arrive donc, si vous avez un personnage lent et que l’ennemi est très rapide, que vous vous fassiez tapé deux fois ce qui peux vous sembler très injuste. Ce sont les matérias qui permettent de faire de la magie. on les équipe sur son arme, sachant que le placement des matérias sur l’arme influe sur les interactions qu’elles ont entre elles. Mais bon le jeu est plus vieux que moi donc je vais ni vous faire un test ni un tutoriel mais sachez juste qu’il y a bien d’autres subtilités dans le gameplay. On va juste parler des limits breaks. Ce sont des supers attaques qui se chargent quand on prend des coups et qui sont généralement plutôt impressionnantes et proposent même parfois des minis jeux. Et il y a aussi les invocations qui requièrent un certains nombre d’objets et qui débouchent sur des cinématique de presque 20 minutes. Bon là je pense que vous avez à peu près compris le fonctionnement.

Mais en fait, pourquoi donc FF7 est autant rentré dans la légende? Donc voila pour vous les raison de la Légende de FF7!

  • C’est un excellent jeu. Avec un gameplay compet et profond nous laissant la marge suffisante pour varaiment composer des stratégies, la multitude d’objets et d’ennemis différents, les personnage qui ont tous leurs propres capacités, Final Fantasy VII est un monument de complexité et d’équilibre. Mais l’histoire nous a prouvé que ça ne suffisait pas; en effet peu sont ceux à se rappeler de Golden Axe ou Dino Crisis qui étaient pourtant très bon (mais moins que FF7 donc ça compte quand même).
  • Son originalité. En effet autant dans sa direction artistique, dans ses musiques, dans ses combats,… Final Fantasy VII était assez unique et il l’est toujours. Vous vous rendez compte… on joue un terroriste. Ce serait inimaginable aujourd’hui. Ses personnages jouissent tous d’un chara-design de premier cru, les annimations sont toutes nickel, il n’y a aucun repompage des anciens épisodes, il renouvelle réellement la série, la sortant du cadre de l’heroic-fantasy pour plonger dans le cyber-punk , etc. Mais l’originalité ne fait pas tout, regardez FF 13. Il est très original et, à part moi, personne ne l’aime.
  • Son scénario et son univers. Je pense que c’est ce qui a le plus inscrit FF7 dans l’esprit des joueurs . Tous les personnages (ou presque) sont charismatiques ou attachants, la mort d’Aerith en a traumatisé plus d’un et j ‘ai même entendu des pervers (pas de noms et arrêtez c’est pas moi ;-D) dire qu’Aerith ou Tifa était leur premier amour. La  mort d’Aerith, simple, surprenante et pas du tout héroique était encore unique de même que la poursuite d’un ennemi comme Sephiroth.
  • Son contexte: 7eme episode d’une saga adorée, arrivé avec sa magnifique 3D au milieux d’autres jeux très moches sur la même machine, longtemps après l’épisode d’avant,… ce jeu a vraiment bénéficié d’un contexte favorable à sa sortie. Pourtant passer après FF6, qui est toujours parmi les plus aimés aujourd’hui, semblait difficile… mais passer après la m***e qu’est FF8 est franchement gratifiant.

Je pense qu’on a à peu près cerné la question. Ce jeu est un incontournable et il est capitale d’y avoir joué, si on est fan des Finals Fantasy et des J-RPG. Ou de RPG tout court. Ou de jeux vidéos en fait…


Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de