[vc_message color= »info »]Attention, cette critique est purement subjective et ne concerne que le point de vue de l’auteur comme chaque critique disponible sur Erreur42.[/vc_message]

Falco est une série française, produite par Clothilde Jamin, elle fut diffusée en juin 2013 et stoppée en 2016 sur TF1, elle compte au total 30 épisodes sur 4 saisons, soit 26 heures d’épisodes. Elle est l’adaptation française de la série allemande Mick Brisgau de Stefan Scheich et Robert Dannenberg.

Synopsis

Alexandre Falco (Sagamore Stévenin), est un flic de brigade criminelle en 1991, jeune père de famille sa vie va basculer lors d’une tentative d’arrestation d’un gang sur lequel la brigade enquête depuis plusieurs mois. Alexandre Falco durant cette arrestation va être atteint d’une balle dans la tête qui va le plonger dans le coma durant 22 ans. A son réveil sa fille à 22 ans, sa femme est avec un nouveau compagnon et le monde qui l’entoure lui est difficilement compréhensible. Falco

Tiraillé entre ses sentiments pour sa femme qu’il aime encore, l’impression d’avoir perdu 22 années avec sa fille, il commence à avoir des souvenirs du matin où il s’est prit une balle dans la tête, il enquêtera donc sur son meilleur ami et commissaire Jean Paul Ménard (Arno Chevrier). Il fera ceci avec l’aide de son nouveau coéquipier de la criminelle Romain Chevalier (Clément Manuel) qui deviendra par la suite son nouveau meilleur ami, Falco deviendra même le parrain du fils de Chevalier. Après de multiple événements (en effet si j’en dis plus je vous spoil la série, néanmoins dans la partie « critique » les raisons et le spoil sont bien présents), l’apparition d’un nouveau personnage appelé Maxime Kucing (David Kammenos) vient chambouler la série.

Cette série est basé sur une enquête par épisode (exceptés les quelques premiers épisodes de la saison qui nous immergent dans le passé et la nouvelle vie d’Alexandre Falco, ainsi que les derniers épisodes), et une dizaine ou vingtaine de minutes sur la vie des personnage (Falco, Chevalier, Kucing).

[vc_message color= »warning »]Attention, à partir de ce bandeau d’information sachez que l’article rentre dans le spoil.[/vc_message]

Critique

Falco est un excellente série française (oui oui Française !). Nous spectateurs nous partageons ses sentiments, c’est une personne que l’on a envie d’aider quand il est perdu dans son nouveau monde (oui entre 1991 et 2013 les choses ont bien changées). Cette empathie se ressent tout au long de la série, enfin tout au long de la présence d’Alexandre Falco dans cette série. Car oui Clothilde Jamin (créatrice de la série) a eu la merveilleuse idée de faire mourir notre cher Alexandre Falco en pleins milieu de la série (début saison 4). Suite à cette mort aussi inattendue qu’incomprise la baisse d’audience fut importante, ceci entraîne donc une « fin » ou plus précisément un arrêt de production de Falco. Alors à la rédaction de Erreur42.fr on s’est posé une question « Faire mourir LE personnage principal d’une série, est ce tuer la série ? » vous nous avez répondu.


Néanmoins la série ne s’arrête pas à la mort d’Alexandre Falco, oui cette série s’appelle bien Falco mais la série une fois sa mort continue de façon indifférenciée, avec bien évidemment la vie de sa famille après sa mort, la vie de son boulot après sa mort, c’est d’ailleurs là qu’arrive l’élément qui fait que l’on a plus l’envie de suivre cette série, c’est l’arrivé d’un nouveau personnage Maxime Kucing, qui devient le nouveau personnage principal. Certes son histoire est intéressante et passionnante, néanmoins on n’oublie pas pour autant que depuis 4 saisons nous vivons le quotidien d’Alexandre Falco et nous n’avons pas pleinement envie de nous investir dans le quotidien de Kucing.

Alors il est vrai que dans cette première partie de la critique je n’ai pas trop bien vendu la série, mais c’est ma plus grosse déception de cette série. Il faut savoir que cette mort arrive a un moment ou on ne s’y attends pas et on ne la comprend pas non plus, en fin de série, fin de la saison 4 (si jamais les producteurs souhaitaient stopper cette série), elle aurait pu être plus attendue et plus comprise par le spectateur.

Néanmoins jusqu’à cette mort la série est réellement intéressante hormis quelques répliques clichées des séries françaises (oui mais bon c’est ca aussi la « French Touch »).tf1_container_ingest46068_image_0_600x800 On suit la vie d’un homme en pleine reconstruction dans un monde que nous connaissons parfaitement, car l’on y baigne dedans, on se rend a la fois compte du changement qu’il y a eu en 22 ans et également notre dépendance à la technologie (oui là c’est la French Touch, le moment où on aime dénoncer que ceci ou cela c’est pas bien), car quand on voit Falco utilisé un papier et un stylo pour prendre des notes au lieu de son ordinateur portable, ou encore lorsqu’on le voit utiliser des cabines téléphoniques on comprend que les habitudes ont changées en 22 ans. Ceci apporte une empathie mais également un cotés comique à la série.

Comment Falco arrivera a s’adapter a son nouveau monde ? Comment arrivera t’il a se reconstruire familialement et professionnellement ? Sera t’il aussi héroïque dans sa vie de famille que dans son travail ?

Pour le savoir il faudra voir la série !

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de