[vc_message color= »info »]L’édito est une opportunité offerte aux rédacteurs d’Erreur42.fr pour s’exprimer librement sur un sujet qui les intéressent, entraînant un avis qui peut être source de débat. L’espace commentaire est donc là pour que vous puissiez réagir et interagir[/vc_message]

Vous le savez tous et vous ne pouvez pas le nier : le collège et lycée peuvent être les pires années dans la vie d’un adolescent. Pourquoi ? Parce que d’autres adolescents, qui sont peut-être vous actuellement et cela sans que vous vous en rendiez véritablement compte, trouvent drôle de jouer et de se moquer de la vie des autres : c’est le harcèlement.

13 Reasons Why est une série de 13 épisodes produite par Netflix, composé d’une seule saison (pour le moment) qui suffit amplement pour faire son travail : de la prévention.

Hannah Baker, lycéenne, se suicide. Mais pourquoi se suicide-t-elle ? C’est ce que Clay Jensens, un lycéen amoureux de cette dernière va découvrir avec 13 casquettes enregistrées par Hannah avant de passer à l’acte. Harcèlement moral, rumeurs, mensonges… sont au cœur de cette série inspirée d’un livre de Jay Asher.

Le harcèlement est un sujet très important et surtout très actuel, entre autres à cause des réseaux sociaux. Les jeunes de la génération 96/97 sont nés en même temps que les réseaux sociaux, quand ces sites n’étaient encore que des petites choses peu connues et peu développées. Mais aujourd’hui les nouvelles générations grandissent avec ces mêmes réseaux sociaux, la seule différence est que le développement sans précédents de ces réseaux sociaux les as transformés en cours de récréation géante aux contrôles quasi nuls. Tout le monde y est libre de faire ce qu’il veut (ou en tout cas c’est ce  qu’ils  pensent) et ces lieux de discussion, d’échanges, se transforment en pugilat géant où une minorité harcèle sans avoir peur des représailles, où tout peut se dire anonymement et de façon instantanée. Ces actes, qui paraissent insignifiants pour certains, peuvent aller jusqu’à détruire des enfants, leur vie. Parce qu’il n’y a aucune prévention de la part des établissements, aucune interdiction marqué de la part des sites ou même aucun contrôle de la part des parents.

Je me permets de remettre en cause le rôle des parents parce qu’ils sont déconnectés de la réalité, de ce qu’il se passe vraiment sur les réseaux sociaux. Et même s’ils en connaissent peut-être les dangers agissent-ils pour autant ? Pour le peu de parents qui liront cet article, s’il vous plaît, faites attention à vos enfants sur ces réseaux sociaux où ils n’ont pas forcement leur place. Mais le problème n’est pas seulement lié aux réseaux-sociaux : la télévision, avec ses programmes plus désolants les uns que les autres, prône la connerie humaine avec des télé-réalité à foison. Ces même télé réalités qui montre l’humiliation sans aucuns états d’âmes. Ce sont ces images qui donnent de mauvais exemples aux adolescents, cible numéro une de ces chaînes.


13 Reasons Why se doit de faire réagir, de faire évoluer les mentalités. Certes elle ne changera pas le monde mais cette série peut se vanter d’être véritablement utile, d’avoir un but. Elle semble déranger de nombreuses personnes parce qu’elle va soi-disant trop loin, mais au contraire, la série doit servir de leçon pour les jeunes, les marquer, les choquer. Parce qu’aujourd’hui, seul le choc et le buzz arrivent à toucher une important masse de gens sur les réseaux sociaux, ces mêmes réseaux sociaux qui sont au centre de la série. Les parents devraient également regarder cette série, ne serait ce pour comprendre pourquoi les enjeux sont si importants.

Le buzz autour de cette série devrait dépasser le simple stade du débat sur les réseaux sociaux (Quotidien, si vous me lisez, une petite pensée pour vous), mais bien plus que faire parler d’elle j’espère sincèrement que 13 Reasons Why servira, fera évoluer les mentalités et agir un peu plus les parents. Mais c’est à nous, à vous, utilisateurs de ces réseaux sociaux qui sont pourtant une chance et qui offrent des possibilités incroyables d’agir, à notre manière pour empêcher que ces actes se reproduisent.