[vc_message color= »warning »]Attention: cet article traite de la vie d’un personnage profondément immoral. Il peut contenir des détails choquants et présente un mode de vie à ne pas suivre. Soyez raisonnables.[/vc_message]

 

Aleister_CrowleyGentlemen et Gentlewomen bonjour et bienvenu pour ce 7ème épisode de l’Incroyable Histoire ! Aujourd’hui nous allons nous pencher sur un personnage ma foi très particulier. Il était connu pour son étrangeté et ses pratiques l’ont fait bannir d’Angleterre alors même que ses écrits faisaient trembler la haute société britannique. Je parle de celui que vous attendiez tous (ou pas), de celui que l’on surnommait « l’homme le plus pervers du monde » ou encore « The Beast 666 »(rien que ça) ! Et oui il s’agit de Edward Alexander Crowley plus connu sous le nom d’Aleister Crowley.

Notre histoire commence tranquillement le 12 octobre 1875 en Angleterre où Emily Bertha Bishop donne naissance à Edward Crowley qui porte le même nom que son père. Il grandit dans un milieu plus qu’aisé, son père ayant fait fortune grâce à sa brasserie. Sa famille étant très religieuse, il est élevé dans un puritanisme fanatique (on lui fait apprendre la bible par cœur). Mais la mort de son père le marque profondément. Il rejette complètement son éducation protestante, ce qui lui vaudra le surnom de « la Bête » au sein de sa famille. Les études ne lui conviennent pas, il développe une impression de supériorité intellectuelle qui le coupe des autres jeunes et se passionne pour les échecs, la poésie, et l’alpinisme. Il change de nom et devient Aleister, en hommage à un poème de Percy Shelley.

44572678aleistercrowley-jpgMais ce n’est qu’à la fin des années 1890 que l’héritage de son père lui permet de vivre pleinement la vie de débauche dont il rêve. Il quitte l’université et, après une vision probablement provoqué par la drogue, il se persuade que la magie est la seule science valable. Il se lance dans l’étude des sciences étranges et intègre diverses sociétés secrètes (j’ai cherché, je sais pas où on s’inscrit). Dans sa recherche d’un mentor, il rencontre Samuel Liddell MacGregor Mathers qui le formera et le guidera à travers plusieurs expériences. Finalement sa débauche permanente et son homosexualité apparente le font exclure du Golden Dawn (société secrète étudiant les sciences occultes). Il étudie seul la philosophie asiatique et se plonge dans les écrits de John Dee.

Bon, on peut dire que le lascar a eu une vie mouvementée… Et là c’est que les grandes lignes parce qu’en vrai il a été marié plusieurs fois, a semé un nombre incalculable d’enfants sur son chemin, et a visité une bonne partie du globe.abc77e637a4633ac8fecc2b4b8ef133c Mais à vrai dire le personnage est si étrange et évoluait dans des milieux si particuliers qu’il est vraiment difficile de discerner la légende du vrai. Mais pour la beauté du spectacle on va admettre que tout ce qu’on lit sur lui est vrai. Oui, tout ! Même la partie où on dit qu’il a servi dans une division spéciale des services secrets anglais en compagnie de d’autres occultistes et magiciens (et pourtant cette partie est complètement folle) Qui était Aleister Crowley ? Bon déjà pour l’évidence c’était un libertin bi-sexuel débridé et pervers au tendances psychopathes et aux convictions germanophiles (un charmant personnage en somme) qui, mal grès tout cela, a réussi à évoluer dans la haute société Anglaise et à laisser une marque indélébile dans l’imaginaire collectif (un peu souterrain on en conviendra). C’est une anomalie métaphysique sociale. Un simple « fils de riche » qui, du jour au lendemain est devenu une image de liberté sexuelle et spirituelle, une source d’inspiration pour les libres penseurs de l’époque et un danger pour les autorités. C’est un peu le Gandi de l’extrême.

tumblr_lkyvkoUMKi1qcgioaEt c’est avec cet image si particulière à mi-chemin entre le philanthrope mondain et le marginale anti-social qu’Aleister est rentré dans l’imaginaire afin de devenir l’une des images dominantes des profondeurs ésotériques de la pop-culture la plus souterraine (la BBC en a fait le 73ème plus grand Britannique de tous les temps). C’est une source d’inspiration pour de nombreux chanteurs et groupes de Métal et de Rock, vous avez peut être vu, plus haut, Mr Crowley de Ozzy Osbourne mais il a aussi inspiré Led Zepplin, Maryline Manson, David Bowey, les Beatles, les Red Hot Chilli Peppers, Iron Maiden, et j’en passe, tous ont au moins une fois fait référence à Aleister Crowley. Pour la littérature, il apparaît chez Robert Bloch (Psychose) ou chez Danniel Pennac (Au Bonneur des Ogres) ou encore chez Terry Pratchet (De Bon Présage), pour la bande dessinée ce sont Alan Moore (From Hell) ou Grant Morrison (Arkham Asylum) qui lui rendent hommage, des clins d’œil lui sont faits dans X-files et Supernatural, et enfin en jeux vidéo ce sont Fallout, Suikoden, Devil May Cry et Saints Row qui le placent comme « Easter Egg ». C’est aussi une figure récurrente dans les mangas et surtout dans les Hentaïs mais ça on va pas en parler. De son vivant les « aventures » d’Aleister étaient déja relatées dans la presse, presque à la facon de chroniques romancées.secretagent666_fullsize Il était aussi le héros de roman d’espionnage sous le nom de « Secret Agent 666 ». Officiellement ces écrits sont tous la retranscription d’événements réels mais retrouvés dans des dossiers du MID… on me la fait pas à moi.

Mais qu’en est-il de l’oeuvre du bonhomme ? Et bien c’est assez… particulier. Il y a un peu de tout. Déja des pièces de théâtre et des romans inspirées par la drogue et l’occultisme, ces œuvres sont restées très confidentielles (à part, peut être Moonchild qui traite de la Sex Magik). Ses pièces étaient souvent la représentation théâtrale d’anciens rites égyptiens, c’est pourquoi elles n’avaient d’intérêt que pour les autres occultistes. Sa poésie est plutôt intéressante: très cryptique, elle est majoritairement composée de textes « prophétiques », d’invocations, d’incantations, de descriptions de rituels. Il y a aussi une grande proportion de poèmes érotiques plus ou moins explicites. Théatre, Romans, Poèmes, c’est bien beau tout ça mais dans la vie d’un occultiste c’est accessoire. La véritable oeuvre se trouve dans les recherches, le décryptage et les pensées magiques. Aleister était un passionné de Tarot. Il s’est acharné à décrypter la symbolique du Tarot égyptien (Le livre de Toth) et a fournir son propre Tarot divinatoire: le tarot Magik.tarot_aleister_crowley_frieda_harris Il a également réfléchi sur le Yoga et l’Astrologie. Il a théorisé la Sex Magik dans un livre en quatre volumes expliquant les rituels invocation et le mode de pensée de Crowley mais son oeuvre la plus conséquente, celle qui l’a fait entrer dans les mémoires est sans doute The Book of Law. Ce serait un livre sacré qu’un esprit lui aurait dicté quand il était en Egypte et… je sais vraiment pas quoi dire donc je le mets en téléchargement et puis vous allez voir si vous voulez (Crowley-Aleister-Le-livre-de-la-loi). Il a aussi dirigé un journal Nazi.


Conclusion

occultist-alesteir-crowley-who-dubbed-himself-great-beast-gettyEeeeeeeeeeeuuuuuuuh…. Honnêtement je ne sais pas quoi dire. Bon Euh… Je ne crois pas en la magie, le Tarot, la religion et tous les trucs comme ça mais pour quelqu’un qui y croit Crowley est une figure majeure et un véritable visionnaire en matière d’occultisme. Ce qui m’intéresse chez Crowley c’est à quel point, même en étant considéré comme un charlatan par la plupart de ses fréquentation, ce gars à réussi à marquer l’histoire et l’imaginaire. Parce que des gens qui prônent la liberté sexuelle, la libre pensée et la débauche, il y en a eu et il y en a plein, mais Crowley s’est réellement entouré d’une bulle de faits divers et de contes surnaturels qui font de lui une vrai légende et une figure à glacer le sang. Son histoire, qu’elle soit vrai ou pas, est vraiment INCROYABLE et fait voyager, réfléchir et peut être un peu rêver. C’est un héros romantique dirigé par ses idées et ses pulsions, entouré de mystères et une marque indélébile sur la pop culture. Mais ça reste un odieux personnage (nazi en plus).

1
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Marcel Trucmuche Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Marcel Trucmuche
Invité

Bonne petite synthèse ! Permettez-moi de préciser que son époque était avide d’occultisme, et qu’un tel personnage a su « surfer sur la vague ». Un bel opportuniste, en somme.