Si je vous dis: »Un journaliste roux accompagné d’un capitaine alcoolique et qui passe ses journées à vivre plein d’aventures mais qui n’écrit jamais d’article », vous pensez sans doute à Tintin,ce célèbre héros de bandes dessinées belges. Et si je vous dis »Une vaste oeuvre horrifique créée par un fou et qui contient des choses que l’on ne peut pas décrire et des tentacules », alors vous pensez sans doute au porno japonais. Pourtant je parlais des écrits de H.P. Lovecraft, romancier et nouvelliste américain des années 20 créateur de ce que l’on appelle « l’horreur cosmique » et qui s’est illustré, au coté de Robert E. Howard(créateur de Conan),dans le magazine pulp Weird Tales. Si je vous parle de cela c’est qu’il existe une série d’images sur internet réunissant les deux univers. Je vous laisse regarder et on en reparle après.

La première couverture fait référence à la nouvelle « le cauchemar d’Innsmouth » où le héros, à la recherche de ses origines va se trouver confronté aux habitants de la ville d’Innsmouth, déformés par leur fois en des Dieux étranges.

La seconde fait référence à Cthulhu, plus célèbre création de Lovecraft. cet être cosmique a été banni par les Dieux et enfermé à R’lyeh, citée fictive et sous marine.

La troisième met en scène le Reanimator, issu de la nouvelle « Herbert West, réanimateur« , une parodie de « Frankenstein, ou le Prométhée moderne« , un roman gothique du 19eme siècle.

« From Beyond« , ou « Les portes de l’au delà » est une nouvelle assez confidentielle qui a donné lieu à un film en 1986. On voit sur l’illustration Maxime Loiseau, personnage du « Secret de la licorne » en train d’activer la machine créant des images poussant à la folie.
La cinquième rappelle « Celui qui chuchotait dans les ténèbres »  une autre nouvelle de Lovecraft,sous forme de correspondance.

« Dans l’abîme du temps » est une de ses plus grande nouvelles qui revient sur l’origine de l’humanité et la vie sur terre avant l’homme.


« L’abomination de Dunwich »  revient sur l’union entre un Grand Ancien, race cosmique quasi divine, et une humaine.

Enfin Les Montagnes Hallucinées représentent la vision que Lovecraft se faisait de l’Antarctique, continent mystérieux et qu’il imaginais peuplé de monstres étranges.

Je trouvais ces images amusantes et pertinentes et ça me semblait intéressant de les partager avec vous.

En Bonus voici une autre Fausse Couverture, sans lien avec Lovecraft.

1 COMMENTAIRE